Look for it

-

I'm back a bit.
Welcome back.

Lookout for the #snapchot ... might be fun.


-





Tuesday, 30 June 2009

30 Juin 2009

Susurrer

Dear, I fear we're facing a problem
you love me no longer, I know
and maybe there is nothing
that I can do to make you do
Mama tells me I shouldn't bother
that I ought to stick to another man
a man that surely deserves me
but I think you do!
(or don't)
the cardigans

Monday, 29 June 2009

29 Juin 2009

Ou comment croiser McSteamy, en polo, en ray ban et en mari.
C'est...heu... too hot to handle? ...

Sunday, 28 June 2009

28 Juin 2009

When the sad is so there that the blue sky turns grey in my mind,
When your green eyes are looking at the sea instead of me,
When the road is too hard because yours hasn't reach mine,
Then don't hesitate my love, come and love me,
Don't wait, don't stop, don't walk, just hurry.

Wednesday, 24 June 2009

24 Juin 2009

Looking into a puddle,
Please don't get muddled,
The thing you see,
is not a fantasy.
Don't you see?
It's a sea of opportunities,
Past, present, future.
But please make sure
That your shoes are bunny laced,
Because your heart has to brace
For what is to come.
Simply you. Oh awesome.

Don't you want to settle for a puddle?

Tuesday, 23 June 2009

23 Juin 2009

Hanted by this space-time continuum.

Why the hell does this face look at me?

Monday, 22 June 2009

22 Juin 2009

Have you lost some of your idealism? People are essentially good - remember that.

Yeah right.

Sunday, 21 June 2009

21 Juin 2009

A really silly radio show to replace a strange hole in the space-time continuum overlooked by a small guy and a microphone.

Saturday, 20 June 2009

20 Juin 2009

Effet pop, voir tout en jaune sur fond noir, JC apparaît 132 fois, les nuages flottent et les vaches sont roses. Mao reste stoïque, et des famous inconnus vous regardent immobiles comme dans une vidéo d'XX-32. Manque la boîte de conserve, mais Marilyn me fait un clin d'oeil depuis le frigo.

Friday, 19 June 2009

19 Juin 2009

L'autre jour, au cours du cours de couette, le fou rire convulsif s'est avéré irrépressible.
Dedans, dehors, dessous, par-dessus, à la fin plié(e)(s) en deux! et avec des mains magiques.
Dans ces conditions, ça aurait été plus rapide sans "aide"... mais nettement moins drôle!

Thursday, 18 June 2009

18 Juin 2009

Sournoisement en rajouter, encore un petit peu, un chouille par là, un poil par ici.
Aller, un et deux et trois, c'est fini!
Ah merde, il manque ça.
Fini!!
Et encore ça... et ça et ci. C'est pas bientôt fini oui?

Wednesday, 17 June 2009

17 Juin 2009

Celui qui désespère des événements est un lâche, mais celui qui espère en la condition humaine est un fou.
Albert Camus

Tuesday, 16 June 2009

16 Juin 2009

Je suis impatiente.
Je n'ai pas de patience.
Je brode pendant 450 heures.
Je ne suis pas patiente.
Je suis impatiente.
J'attends mon tour dans la file.
Je n'ai plus de patience.
Je n'ai jamais eu de patience?
Je suis impatiente.
Je n'ai pas de patience.
Je fais des puzzles de 5000 pièces.
Je. n'ai pas de patience.
Je suis impatiente.

Monday, 15 June 2009

15 Juin 2009

Sunday, 14 June 2009

14 Juin 2009

C.B. DeMille.
Et de mille!
Et deux mille?
Et dans mille?
Et le mille?
Et dans le mille?

Saturday, 13 June 2009

13 Juin 2009

Les cinq pattes décident d'admirer la climatisation plutôt que de la brancher. Forcément, c'est beaucoup plus intello, mais avec les spots et la population qui s'enfuit, peut-être, moins rigolo. Qu'à cela ne tienne, le coffre-fort fait des siennes et jure jusqu'à Sienne qu'on ne l'attrapera pas !
Dommage, les bagels prenaient congés, sinon ils auraient sûrement légiféré, en faveur de Biquet? Da!

Friday, 12 June 2009

12 Juin 2009

Quand Flore fleurte avec Ca-ssandra, le résultat est chaud et rigolo. Surtout quand le garçon de café, ne voit vraiment pas où elle veut en venir avec son sucre fameux.
Heureusement, le carrefour est là pour remettre les tommes au pas.

Thursday, 11 June 2009

11 Juin 2009

Une histoire de macarons, petit patapon, qui courent après des invalides. Ou alors des invalides qui courent au devant des macarons? Le tout sur la pelouse, avec les militaires qui supervisent entre deux canons.
A votre avis, qui gagne?

Wednesday, 10 June 2009

10 Juin 2009

"Le bon sens".
Ca devrait être "la bonne sens", les hommes en sont dépourvus, pas besoin de masculin.

Tuesday, 9 June 2009

9 Juin 2009

Et vous, si vous aviez le choix du temps et du lieu, où est-ce que vous auriez aimer vous trouver?

Aujourd'hui, ce serait: Le 20 juillet 1969, aux Etats-Unis devant un écran de télévision.

Monday, 8 June 2009

8 Juin 2009

J'ai reussi!!

Sunday, 7 June 2009

7 Juin 2009

Obama se met a crier devant les nu-pieds agitant leurs noirs oripeaux ... Une des étrangetés de la journée, mais on n'est plus à ça près.
Tant que la noix de coco est organique, les cyprès de Vincent flotteront au vent sous l'ombrelle de Caillebotte. Toujours plus doré, les indiens se kiltent non loin des marins évitant les gouttes sournoises.
Soho ne redevient lui-même que lorsque les grecs s'en mêlent, avec un cheval de troie suisse sous un regard asiatiquement amusé.
Ne restait plus qu'à supporter les trois enfants pour 7 adultes dont trois qui n'avaient rien demandé et quatre qui commençaient à se demander si ce jour-là ils avaient bien fait?
Un petit serpentin et un halo de Don Camillo pour révérence.

Saturday, 6 June 2009

6 Juin 2009

Une nouvelle coupole pour surprendre le voyageur et lui faire croire que le bleu originel est celui du ciel. Le poulet par contre est toujours frit, qu'il fasse jour ou qu'il fasse nuit.
Quelques pas du côté de l'église et le chemin se dore en Holland. Tant que Marks et Waga ne se font pas un coup à la Bromley, Sloan pourra dormir sur ses deux oreilles. Par contre, les indiscrétions françaises trainent leurs converses un peu partout et la meringue camouflée sous le fruit de la passion n'y peut rien, sauf à rejouir les papilles.
J'ai finalement la guiness joyeuse et Ralph en profite pour s'en payer une tranche, voir même plusieurs, alors que je retrouve le magasin aux lunettes 3000.
Un peu d'amour tout autour, et le tour est plus que joué.

Friday, 5 June 2009

5 Juin 2009

Vous la connaissez la blague de la banquière qui fait ses comptes, et se dit bien qu'il y a une erreur entre son comptage papier et la somme indiquée en ligne (et ce que lui souffle son subconscient présent lors des dépenses... généralement). Mais une grosse erreur. Genre elle aurait le double de ce que la toile web lui indique au jour d'aujourd'hui sachant que tous les chèques n'ont pas encore eu la bonne idée de passer.
Puis elle compte.
Elle recompte.
Elle s'énerve, mais ça, ça ne compte pas.
Elle s'y remet à compter, et là, bing!
Elle a compté son salaire en double.
Il lui reste uniquement un zéro à compter, et il faut compter là-dessus pour le reste du mois.

Elle était bonne hein? Elle va pouvoir en faire un conte.

Thursday, 4 June 2009

4 Juin 2009

Vert, rouge et orange, les stores parent le ciel bleu de plein été comme un inventaire étouffant d'un siècle passé. Pour celà, il suffit de marcher les yeux levés et laisser les pieds faire à leur guise le long de cet alignement rappelant certaines rayures dinardaises de par la pureté des couleurs.

Tuesday, 2 June 2009

2 Juin 2009

Quarante-et-un.
Trente-deux.
Vingt-huit.
Vingt-quatre.
Quelques uns.

Monday, 1 June 2009

1er Juin 2009

Unfortunately, only words from William shall lighten the hearts today.

And, when he shall die,
Take him and cut him out in little stars,
And he will make the face of Heaven so fine
That all the world will be in love with night
And pay no worship to the garish sun.