Look for it

-

I'm back a bit.
Welcome back.

Lookout for the #snapchot ... might be fun.


-





Sunday, 30 March 2008

30 Mars 2008

Une vache, c'est rien qu'un tas d'ennuis dans un sac de cuir.

Et rien que pour continuer à être ennuyeuse, la vache se tâche une fois morte, alors que son cuir plein de boue n'en rougit pas. Ce que ça peut m'énerver...

Saturday, 29 March 2008

29 Mars 2008

Parce que c'est piquant à sourire.

Il vaut mieux reverdir que d'être toujours vert

Madame de Sévigné

Friday, 28 March 2008

28 Mars 2008

Il y a deux étoiles dans le ciel ce soir, quand la pluie a balayé l'énergie et qu'il ne reste après elle que le soleil pour apaiser. C'était le temps du printemps.

Wednesday, 26 March 2008

26 Mars 2008

On peut se faire très mal en buvant une gorgée d'eau à la bouteille.

C'est vraiment pas safe-proof comme on pourrait dire.
Donc, avec un petit hoquet de rien du tout, on boit un peu pour le faire passer.
Technique dûment éprouvée par le passé et même reconnue par beaucoup.

Mais là, une chose inconnue s'est produite.

L'eau, dans la bouche, est restée dans la bouche. Et c'est là que le corps s'est pris pour Sir Nicholas de Mimsy Porpington. La tête, avec l'eau coincée dans la bouche (je me répête, mais faut suivre aussi), s'est retrouvée totalement séparée de la cage thoracique qui a rien trouvé de mieux que de se retrouver secouée de spasmes au très très lointain cousinage avec un vulgaire hoquet. Aucun effet sur la bouche, qui trouvait ça presque marrant, se demandant juste quand ça allait s'arrêter.
Bon forcément au bout de 5 ou 6 spasmes, les deux ont eu l'air de se souvenir qu'il existait une vague accointance entre eux. Mais une fois l'eau expulsée, l'oesophage a fait son capricieux, histoire de ne pas être en reste, et a refusé d'aller dans le tempo des spasmes, trouvant bien plus marrant d'aller à contre temps.

C'est là généralement que pendant un millième de seconde on se demande comment on fait pour respirer le reste du temps. Question idiote s'il en est, mais pour le moins primordiale non? Enfin ça l'est quand on tourne violet en pleurant de rage/douleur/incapacité à contrôler une partie de son propre corps. (rayer la mention inutile ou embrasser le tout).

Embarrassement mis à part, ça fait un mal de chien cette connerie! J'aimerai bien ne pas me reprendre pour Sir Nicholas de Mimsy Porpington pendant un moment tiens.

Ou comment se retrouver avec sacrément mal à la gorge toute la soirée (ben oui l'oesophage tordu, c'est douloureux!)

Tuesday, 25 March 2008

25 Mars 2008

Gimme gimme gimme liquido and razorlight MUSIC!

Monday, 24 March 2008

24 Mars 2008

How do you put a comical spin on waiting by the phone?

Maybe write it in English. Let's!

Then, well, all the jokes have been used. Mmmm... New joke?

Na, ain't funny anyway. But let's still smile , okay?

Sunday, 23 March 2008

23 Mars 2008

Forcément, aujourd'hui...
En pensant très fort à un lapin déjanté qu'on adore.

Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.

Robert Sheckley

Saturday, 22 March 2008

22 Mars 2008

- Toi, tu mets ton point d'honneur à ne pas être dans le vent !
- J'ai peur de m'enrhumer.

Jean Anouilh

Friday, 21 March 2008

21 Mars 2008

It's the fool who fails to return to the place of his last happiness.

Thursday, 20 March 2008

20 Mars 2008

Plein de mauvaise foi:
-"Regarde là, j'ai presque saigné!"

Encore plus pleine de mauvaise foi:
-"J'vois rien, c'est tout blanc."


"Faites-z-y-vous" qu'elle a dit.

Wednesday, 19 March 2008

19 Mars 2008

Des madeleines (oui encore... mais bon si on avait appelé ça Elises, plutôt que Madeleines, ben je vous parlerai de sublimes Elises plutôt. Mais ça existe déjà et ce n'est pas dans le même pays et c'est parce que, je subodore vaguement dans le noir ce soir, le ventre criant "escalvage!!!", parce que c'est déjà pris que donc nous sommes abonnés à Madeleine, la pauvre soubrette).

Bref, des Madeleines subliminales,

et des fenêtres bonbons.

En attendant.

Peut être qu'il en restera ce soir. Peut être.

Tuesday, 18 March 2008

18 Mars 2008

You hear the joke about the game warden come across this woman in a boat, reading a book? Asks her if she has a fishing licence. She says she's not fishing, she's reading a book.
Game warden says :
- "You got the equipment for fishing in there, so I'm going to have to write you a citation."
She says:
- "You do that, I'm going to have to bring sexual molestation charges against you."
The warden says with some outrage:
- "Lady, I never sexually molested you."
And she says:
- "But you got the equipment for it."

Monday, 17 March 2008

17 Mars 2008

- Hi, I'm George Bailey!

- God!! Youth is wasted on the wrong people!

Sunday, 16 March 2008

16 Mars 2008

Des sillons verts, des ravins granuleux, des monts "à la fourchette", le tout très vert, parsemé par endroit de grains rocheteux rouges, d'herbes vertes et de buissons brûlés.
Sous le sol, la terre est tendre comme du bon pain.
On est du côté du Chili il paraît. Ou alors des Andes.

Saturday, 15 March 2008

15 Mars 2008

Aujourd'hui, B. reprend un peu le chemin de la cuisine, sort ses beaux moules à madeleine (on peut noter déjà qu'elle doit savoir cuisiner... tout le monde n'a point de moules à madeleines en cuisine, non? c'est juste une précision pour vous rassurer sur la suite des événements), et va lire la recette qu'elle a décider de... hum... interpréter? faire?

La suite est donc un monologue pensé et un peu marmonné, transcrit pour plus de praticité pour les lecteurs.

- "2 blancs d'oeufs" - moui, c'est bon.
- "20g de farine + 1 CC levure chimique" - 20g? Bien sûr sans balance avec les mains... ça fait une cuillère à soupe un peu bombée me semble.
- "20g poudre d'amandes" - hum... non, je ne vais pas utiliser le reste de ma poudre d'amandes, donc hop, ce sera de la farine, grosso modo une cuillère à soupe aussi.
- "25g de sucre glace" - oui y'a un pot en stock.
- "30g de beurre salé" - salé? A pas. Beurre normal!
- "80g de chocolat noir" - oki
- "7cl de crème liquide" - voui, de la semi épaisse fera tout à fait l'affaire, c'est tout pareil.

Passons maintenant à la réalisation. Ca se complique. Si, si je vous jure. D'autant qu'elle avait de toute façon prévu d'ajouter des kumquats confits finement coupés.

- oups la farine tombe toute seule... bahh ça fait une bonne cuillère à soupe quoi. Parfait non?
- Flûte, j'ai oublié la farine pour la poudre d'amandes... On recommence. Ca tombe moins.
- Chocolat noir: aie... me reste que 50g de nature en fait... Voyons voir: le bio qui coûte tout l'or du moulin? Non quand même, ce serait abuser. Le praliné là? Beurk. Ah tiens, c'est quoi ça? Noir aux éclats d'écorces d'orange confite? Parfait avec le kumquat!!Donc 30g... heu 3 carreaux quoi.
- "Faire fondre le chocolat avec la crème liquide" : 7cl? Et puis quoi encore, je mesure comment? Aller, y'a quoi... 20cl en tout. Bon aller, une giclée... hum... aller, encore une... Pffff... j'm'arrête là? Oui hein, vaut mieux moins gras.
- "30g de beurre" : qui m'a laissé la motte dans cet état là!!!! Moi? Mais non! Bon, ben, à la louche vu qu'il n'y a plus aucun repère, voilà pour le beurre. Avec une pincée de sel pour illusionner le beurre salé.
- "25g de sucre glace": Et... et... et forcément il reste quasiment plus rien dans le pot. Bon. Restons calme, le four est déjà chaud, faut activer un peu. Combien ça pèse le sucre glace? Plus que la farine ou moins? Aller hop là!
- Bon pour faire bonne mesure, rajoutons un kumquat confit. Un petit.

Et pour finaliser la cerise sur le moule à madeleines, pour la toute première fois, le four a décidé de ne pas cuire la madeleine centrale ! Le gag ultime. La pauvre madeleine, au lieu de gonfler joliment, a décidé de rester ultra plate sur le dessus mais de se soulever complètement. Jamais vu ça.

Sinon, pour ceux qui se poseraient des questions, le résultat est purement superbe, elles n'ont jamais aussi bien monté (sauf la centrale), elles brillent (merci le sucre glace) et ont un petit goût acidulé grâce à tous les agrumes ajoutés. Question de pratique, même si ça a été plus rocambolesque que d'habitude ;).

Bon à la fin, B. a quand même noté toutes les modifications. Autant dire que c'est une nouvelle recette quoi... Madeleines chocolat acidulées aux kumquat! Ca en jette hein?
(Et surtout, le goûteur officiel n'est pas mort sur le coup, il en a même redemandé. Plutôt bon signe.)

Histoire de patienter, j'vais me faire un petit potage navet, curry et coriandre. Improvisé. Aussi.
et maintenant que c'est fait, je peux le dire: s-u-c-c-u-l-e-n-t!

Friday, 14 March 2008

14 Mars 2008

Do you know where to start it? Me neither, let's find it together.

Thursday, 13 March 2008

13 Mars 2008

Envie de ces drôles de champignons qui ressemblent à du tofu, ces trucs de bidules tout secs et plein de curry dont je faisais des razzia de l'autre côté de la manche. Pas celle du pull hein.

Wednesday, 12 March 2008

12 Mars 2008

Laisser glisser les petits papiers.
Picture paper ou papier à lettre, papier carbone or transfer paper, papier tissu ou impression de papier.
Le tout doit s'envoler dans le soleil pour y briller plus fort.

Tuesday, 11 March 2008

11 Mars 2008

Je viens de découvrir que je faisais officiellement partie du fan-club . I'm schockierrt ^^.

Mais le pire... c'est que c'est vrai quoi!

Monday, 10 March 2008

10 Mars 2008

Une histoire de rollmops assaisonnés au rugissement luzien, c'est goûteux.

Wednesday, 5 March 2008

5 Mars 2008

Qui vole un oeuf, vole un boeuf.

Ah non... C'était pas de ça dont je voulais vous parler... bon, ben tant pis alors, hein, on va aller manger un oeuf dur pour la peine.

Tuesday, 4 March 2008

4 Mars 2008

Alors, qu'est-ce qu'on fait quand la tuyauterie se met à fumer et que ce n'est pas qu'une impression? Très doucement, j'ai éteint le robinet, remis l'eau sur chaud moyen au lieu de brûlant comme forcément j'en avais envie à ce moment là, et j'ai surveillé d'un coin d'oeil suspicieux le tuyau. La fumée s'est arrêtée. Chouette!

N'empêche, on y regarde vraiment à deux fois quand le tuyau fume... ça, hum, surprend.


Et, qu'est-ce qu'on fait quand la chaussure refuse d'accepter l'angle aigu du virage de montagne?
On embrasse violemment le bitume, ski sur l'épaule, bâtons à la main, et fesse sur le virage. Et on rigole ou fait un peu de bruit pour rassurer la foule immobile devant tant de... hum... brutalité?

Saturday, 1 March 2008

1er Mars 2008

Les savants font l'almanach et Dieu fait le temps.

Proverbe Allemand

Et nous on cherche les chaînes!